Prochains séminaires

PSYCHOLOGIE DES PROFONDEURS
RÊVE CONSCIENT

Paris 2017/2018
Tous nous rêvons et nous nous interrogeons sur la signification de nos rêves mais nous ne savons habituellement pas les interpréter ni les utiliser...
En savoir plus

A découvrir

Comment gérer son hypersensibilité ?
Une interview
de Christiane DENIAUX
par Delphine VILLE.

Contactez-moi

CONSULTATIONS
5 avenue Niel - 75017 Paris
Tel: 06 62 14 03 13
Email: c.deniaux@yahoo.fr
Consultations par Skype
Uniquement sur rdv
Plus d'infos

Lettre d'information

Restez informé de mon actualité
FacebookLinkedin

Déontologie

articleimage 81

Praticien de la Psychothérapie Agréé PSY'G, j'adhère au Code de Déontologie du Groupement des Praticiens de la Psychologie, Psychothérapie, Psychanalyse de Profession Libérale.

DEFINITION DE LA PSYCHOTHERAPIE

Mise en oeuvre de méthodes ou pratiques psychologiques, psycho-corporelles, psychanalytiques, dans le cadre d'une relation privilégiée entre un Praticien de la Psychothérapie et un sujet ou un groupe de sujets qui leur permet d'utiliser au maximum ces possibilités émotionnelles, créatrices, relationnelles, intellectuelles, sensorielles et psycho-corporelles afin de mieux les intégrer à une existence plus harmonieuse et satisfaisante.

- développer une meilleure perception des rapports entre son monde intérieur et le monde extérieur,
- comprendre sa souffrance et son mal à être en tant que manifestation d'une dysharmonie de ces rapports, que cette souffrance soit vécue sur le plan psychique ou sur le plan somatique, qu'elle se manifeste de façon diffuse ou sous forme de symptômes (comportementaux, psychosomatiques ou psychiques) localisés,
- éliminer ou d'alléger cette souffrance ou ce manque,
- explorer son être en tant qu'individu unique et en tant que détenteur de facultés et caractéristiques propres à l'espèce humaine.

INDEPENDANCE IDEOLOGIQUE

Si certains systèmes ou méthodes de Psychothérapie font référence à des concepts existentiels, métaphysiques, ontologiques, religieux, scientifiques ou politiques, le Praticien de la Psychothérapie ne peut se faire auprès du(des) sujet(s) , l'agent d'un système idéologique, d'une confession religieuse, d'un parti politique...

INDEPENDANCE MORALE

Le Praticien de la Psychothérapie peut toujours pour des raisons personnelles, éthiques ou professionnelles, refuser d'entreprendre ou de poursuivre une psychothérapie avec un sujet qui le souhaite néanmoins.

INDEPENDANCE TECHNIQUE

Le Praticien de la Psychothérapie ne doit pas accepter des conditions morales et matérielles de travail qui peuvent porter atteinte à son indépendance professionnelle, ou entraver la qualité du processus psychothérapique ou perturber la relation spécifique entre le Praticien de la Psychothérapie et le Sujet.
Le Praticien de la Psychothérapie est strictement soumis à la règle du SECRET PROFESSIONNEL.

Ce n'est que lorsque les nécessités de la thérapeutique exigent la collaboration avec des personnes donnant des soins au Sujet que le Praticien de la Psychothérapie pourra partager de telles informations concernant le Sujet, et avec l'accord exprès de ce dernier.

COMPETENCE

Le Praticien de la Psychothérapie doit avoir une formation et une qualification professionnelles approfondies : théorie, pratique, démarche psychothérapique personnelle.
Il doit s'informer des progrès concernant sa discipline, et prendra soin d'acquérir les compétences techniques et personnelles nécessaires à la mise en oeuvre de méthodes nouvelles ou appliquées à des Sujets différents de ceux dont il a l'expérience.